Chronologie


 

1079 : don de l'autel de Bailleulmont pour l'édification de l'abbaye d'Anchin.

 

1186 : Bailleulval n'est encore qu'un hameau dépendant de Bailleulmont.

 

1272-73 (janvier) : André d'Orléans (gouverneur d'Artois, doyen de l'église) reçoit l'ensaisinement de terres situées à Bailleulmont.

 

1306 : première mention connue du qualificatif paroisse pour la commune.

 

1438 (11 octobre) : suicide de Collart de Bois-Huon.

 

1507 (20 septembre) : rédaction des coutumes particulières de la commune.

 

1521 : Bailleulmont se range sous l'autorité du Roi de France, François 1er.

 

1523 : siège et destruction du château par les troupes de François 1er.

 

1605-1611 : relevés de croquis pour les albums de Croÿ.

 

1743 : mise au jour de l'ancienne voie romaine.

 

1789 (25 mars) : rédaction des doléances de la commune.

 

1798 (07 juin) : le moulin est vendu comme bien national.

 

1811 : démantèlement de l'église intercommunale Saint-Martin.

 

1813 : réfection du chœur de la chapelle Saint-Nicolas.

 

1827 : nouveau pavage en la chapelle Saint-Nicolas.

 

1840 : construction d'un nouveau presbytère, rue du Crinchon.

 

1843 : édification de la chapelle "Notre-Dame de la Bonne Mort".

 

1863 (25 mars) : la loi soustrait un pan du territoire de Bailleulmont au profit de celui de La Cauchie. 

 

1865 : construction d'un pont entre Bailleulmont et La Cauchie.

 

1870-73 : construction de la nouvelle église Saint-Martin.

 

1870 (26 décembre) : 1500 soldats de Prusse équipés de chevaux et de 2 canons traversent le village.

 

   (30 décembre) : réquisitions prussiennes.

 

1871 (01 janvier) : des prussiens vont et viennent en éclaireurs.

 

1872 (12 mars) : la France enregistre le passage d'une grosse tempête. On répertorie de nombreux dégâts sur la commune.

 

1874 : construction d'un pont entre Bailleulmont et Berles-au-Bois.

 

1876 : construction d'une école mixte.

 

1877 : don de M. Leroy d'un terrain pour la fondation de l'actuel cimetière communal.

 

1889 : construction d'un mur d'enceinte autour de l'abreuvoir communal.

 

1891 : la fête du village, initialement fixée au 2eme dimanche de septembre, est reculée d'un mois, afin de favoriser le travail de la

           moisson.

 

1920 (24 septembre) : la commune reçoit la Croix de guerre avec palme.

 

1922 : édification du monuments aux Morts.

 

   : installation d'une pompe à bras au Crinchon.

 

1928 : électrification des rues, de l'école, de la mairie, de l'église et du presbytère. 

 

1947 (23 avril) : inscription aux Monuments Historiques des ruines du donjon et de la motte féodale.

 

1955-58 : destruction du moulin. 

 

1963 : décès d'Oscar Patte qui, marié à Sidonie (née Davrinche), formaient tous deux le plus vieux couple de France répertorié en ce

           temps, avec 72 ans de vie commune.