En cartes postales


Collection Patte

2. - BAILLEULMONT. -Les ruines du Château

 

13 personnes sont présentes sur la photo (8 hommes et 5 enfants) dont plusieurs se retrouvent également dans la cour de l'école communale (n°3) - de gauche à droite : le garçon en col blanc et gros nœud semble être celui à l’extrême gauche de l'alignement que forme les enfants dans la cour. Le jeune homme juché le plus haut sur la muraille est dans le groupe des tireurs à la carabine (2eme en partant de la gauche) tient-il l'arme en bandoulière derrière son dos ? Son accoutrement diffère singulièrement de celui des autres (?). Au premier plan, l'homme est celui que l'on retrouve adossé au perron de l'école, tenant dans ses bras le petit chien blanc du "receveur des postes", mais aussi sur le côté droit de la rue du Crinchon (n°5), toujours en compagnie du facteur. Le jeune homme au centre qui tient la sacoche, est dans le groupe des tireurs à la carabine (1er en partant de la gauche). À ses côtés, l'homme à l'épaisse moustache doit être "l'instituteur" qui se tient dans la cour derrière les enfants. Il n'y pas de feuille aux arbres.

 

3. BAILLEULMONT. - L'École Communale.

 

28 personnes sont présentes sur la photo (13 hommes, 2 femmes et 13 jeunes garçons d'âge sensiblement identique). Au premier plan, des jeunes gens s'exercent au tir à la carabine (une cible est accrochée sur le mur de briques). L'homme à l'épaisse moustache placé derrière les enfants doit-être l'instituteur (Mr Hermant ?). Celui directement à sa droite, coiffé d'un képi et habillé d'une veste à gros boutons, doit-être le receveur des postes de la commune (Mr Nepveu ?). On le retrouve rue du Crinchon (n°5) accompagné du petit chien blanc et du personnage qui tient ici l'animal dans les bras. Il n'y a pas de feuille aux arbres. Le timbre au dos, a été oblitéré le 01 juillet 1912.

 

À la veille de la Première Guerre mondiale et dans un élan belliqueux national, le maniement des armes et les exercices de tirs étaient monnaie courante auprès des jeunes générations.

 

4. - BAILLEULMONT. - Café Patte.

 

37 personnes sont présentes sur la photo (4 hommes, 7 femmes et 26 enfants), 4 vaches et 1 gros chien. On peut lire sur la façade de l'établissement : RECETTE BURALISTE TABAC PATTE-MALVOISIN DÉBITANT R. ÉPICERIE MERCERIE ÉCURIE. La double porte s'ouvrait sur un large couloir communiquant à l'arrière-cour et ses écuries. Le timbre au dos, a été oblitéré le 11 septembre 1907.

 

5. - BAILLEULMONT. - La rue de la Poste.

 

Il s'agit de la rue du Crinchon dans laquelle se trouvait à cette époque le bureau de poste (au n° 20). 30 personnes sont présentes sur la photo (6 hommes, 1 femme, 4 jeunes femmes et 19 enfants), 2 chiens, un gros et un petit. Le gros chien et son jeune maître son également présents au café Patte (n°4) ainsi que devant l'église (n°6). Le petit chien blanc semble accompagner du "receveur des postes" placé sur sa droite. On distingue sur le trottoir de gauche, au niveau de la porte de grange, un outil agricole du type charrue. le timbre a été oblitéré le 02 mai 1907.

 

6. - BAILLEULMONT. - L'Église.

 

27 personnes sont présentes sur la photo (26 enfants et 1 homme). Tous figurent sur la carte postale n°4 (café Patte). Un simple changement de trottoir a suffit en cela. On retrouve le gros chien et son jeune maître également présents rue du Crinchon. Le timbre au dos, a été oblitéré en 1917. 

 

 


Charles Ledieu édition Arras

N°1 - BAILLEULMONT (P.-de-C.) Rue des Écoles

 

Il s'agit de la rue du Château. 3 personnes sont présentes sur la photo (1 femme et 2 enfants) sur le trottoir de l'épicerie dont on distingue l'enseigne ovale à l'angle du mur. L'enfant du milieu est également présent sur la seconde photo (n°2). Il n'y a pas de feuille aux arbres. Le courrier au dos, est daté du 09 octobre 1914. 

 

N°2 - BAILLEULMONT (P.-de-C.) Rue de l'Église

 

Il s'agit de la rue du Château, en contre-champ de la précédente. 5 ou 6 personnes sont présentes sur la photo (dont au moins 3 enfants). Sur la gauche, la fenêtre de l'épicerie a été convertie en vitrine où trônent quelques articles. Il y a des feuilles aux arbres.

 

N°3 - BAILLEULMONT (P.-de-C.) Ruines de l'ancienne abbaye

 

Il s'agit des ruines du château. 1 homme et son chien son présents sur la photo. Il y a des feuilles aux arbres.

 

N°4 - BAILLEULMONT (P.-de-C.) Rue de la Gare

 

Il s'agit de la rue de la Poste, en direction de la gare du Bac du Sud. 4 personnes sont présentes sur la photo (1 homme, 1 femme et 2 garçons), ainsi qu'une carriole à cheval. La grange sur la droite, servit aux soldats de la Première Guerre mondiale de lieu de détente. Il y a des feuilles aux arbres.

 

 


Visé - Nantes / BAILLEULMONT (P.-de-C.) - L'Entrée du Village

 

Il s'agit du bas de la rue du Crinchon. 4 personnes sont présentes sur la photo. Au premier plan un homme et sa fille aux côtés d'un soldat français de l'infanterie en arme, baïonnette au canon, qui vient visiblement de recevoir de l'enfant un petit bouquet de fleurs. Un troisième homme est discernable à hauteur du pignon de pierre (n°22). On distingue dans le virage, l'entrée de l'ancien bureau de poste surplombée d'une enseigne. La photo est antérieure à l'automne 1916, le timbre au dos a d'ailleurs été oblitéré le 11 février 1916. 

 

Visé - Nantes / BAILLEULMONT - Bureau de Poste

 

Il s'agit de la rue du Crinchon à hauteur du n°20, soit à l'ancien bureau de poste du village. 4 soldats de l'Infanterie sont présents sur la photo. Leurs traits tendent à penser qu'il s'agit "d'anciens" de la Territoriale. Le second en partant de la droite, doit être celui présent sur la photo précédente. Il n'y a pas de feuille aux arbres.

 

Visé - Nantes / BAILLEULMONT (P.-de-C.) - Rue de la Poste

 

Il s'agit toujours de la rue du Crinchon.

 

Visé - Nantes / BAILLEULMONT (P.-de-C.) - Rue de Pas

 

Il s'agit de la rue du Moulin. 10 personnes sont présentes sur la photo (5 soldats français et 5 civils dont 1 femme). La photo est antérieure à l'automne 1916.

 

Visé - Nantes / BAILLEULMONT (P.-de-C.) - Rue du Château

 

Une ambulance de l'armée française stationne dans la cour de l'école. On note un drapeau tricolore accroché sur le toit du véhicule. Sous le drapeau on distingue un grand écusson où semble figurer le dessin d'une fleur. Sur le bas flanc, sous la croix rouge on devine une inscription qui reste illisible. 13 militaires sont au premier plan, 6 autres personnes sont présentes sur la photo. Le courrier au dos, est daté du 25 décembre 1915.

 

Visé - Nantes / BAILLEULMONT (P.-de-C.) - Ruines du Château

 

2 soldats français sont au pied du château. Celui de gauche, agenouillé, à la pipe en bouche et tient peut-être une blague à tabac dans les mains. Les arbres sont en feuilles. Le timbre au dos, a été oblitéré le 19 octobre 1915.

 

Visé - Nantes / BAILLEULMONT (P.-de-C.) - Maison incendiée

 

S'agit-il d'un "dégât collatéral" ou d'un incendie provoqué des suites d'un bombardement ? On note l'effondrement du mur de pierres en arrière plan. 4 soldats français sont présents sur la photo, 3 d'entre eux, de dos, constatent le sinistre, celui à cheval semble porter une décoration à sa veste. La paille d'un bâtiment agricole a été évacuée sur la chaussée. Une lance à incendie serpente sur la droite du cadre. Les arbres sont en feuilles.

 

 


BAILLEULMONT - Un incendie

 

11 personnes sont présentes sur la photo. Dans les décombres sur la gauche, 2 civils et un soldat sont équipés d'outils. Au centre, un brancardier que l'on distingue à son brassard blanc, constate le sinistre. À l’extrême droite, deux civils, dont l'un semble porter un sac sur l'épaule.

 

BAILLEULMONT - L'Église

 

Le curé du village (Alphonse Honoré ?) et un soldat adossés au mur de la mare.

 

BAILLEULMONT - Un enterrement militaire

 

Il doit s'agir de l'inhumation du brigadier Alphonse Lanquetuit décède le 03 février 1915.  

 

 

BAILLEULMONT - Le Moulin

 

Les ailes du moulin sont découvertes. Le meunier est présent sur la photo, Il y a des feuilles aux arbres et les champs sont en culture.

 

 


Collection Charles Ueidel, Arras

3. - BAILLEULMONT (P.-de-C.) - Le Moulin

 

Les ailes du moulin sont couvertes. Le meunier est présent sur la photo. On distingue une meule à eau entre les deux appentis. Les champs sont en labours. Le timbre a était oblitéré le 19 mars 1912.

 

BAILLEULMONT (P.-de-C.) - L'Église

 

Le timbre a été oblitéré le 10 juillet 1912.

 

 

BAILLEULMONT (P.-de-C.) Les Ruines du Château

 

1 homme est présent sur le photo, il n'y a pas de feuille aux arbres.


Édition E. Lermoyer

BAILLEULMONT (Pas-de-Calais). - L'Église et le Monument élevé à ses Enfants morts pour la Patrie 1914-1918.

 

1 femme et son mouton sont présents sur la photo. Notez la disparition de la haie et des grands pins qui entouraient l'église. La présence de grilles et de murets autour du monument fraîchement fleurit. (Parce qu'il gênait la visibilité au carrefour, le monument à  était déplaçait en 1978 de l'autre côté du parvis). Il manque de nombreuses ardoises sur la flèche. Une partie du toit de l'église, sur la gauche du cadre a été effacé par l'éditeur. La photo a été réalisée après 1922, date de l'édification du monument. Le timbre au dos, a été oblitéré le 01 mai 1923. 

 

 


Collection Combier Imp. Macon

 

Bailleulmont (P.-de-C.) Ruines de l'ancien château

 

 

Bailleulmont (P.-de-C.) Place de l'église

 

Bailleulmont (P.-de-C.) Vue générale aérienne

 

Cette série de photos aériennes existe également dans une version re-colorisée.